Services d’urgence 24 heures sur 24, 7 jours sur 7 Hommes : 514 798-2244 | Femmes : 514 526-6446

Mobilisation pour mettre fin à l’itinérance chronique

01 décembre 2015

Les Montréalais se sont montrés sensibles à la cause de l’itinérance et généreux à l’égard de la Mission Old Brewery.

En effet, la Fondation Mission Old Brewery a amassé près de 14 M$ en dons privés pour la Mission au cours des 24 derniers mois sur 26 M$ de sources privées et de 29,5 M$ des trois paliers du gouvernement pour un objectif global de 55,5 M$.

Agir collectivement

Interpellé par la vision et le leadership de la Mission de faire de Montréal une ville modèle où chaque citoyen a un chez-soi, Louis Audet, président et chef de la direction de Cogeco, n’a ménagé aucun effort pour réunir un cabinet de campagne afin de générer des revenus vitaux pour mettre fin à l’itinérance chronique.

Lorsque la Mission a déposé son nouveau plan stratégique pour mettre fin à l’itinérance chronique, plusieurs personnalités du milieu des affaires se sont jointes en 2014 à Louis Audet et à la Fondation pour former le cabinet de campagne. Ce cabinet est composé de messieurs, L. Jacques Ménard,  président du conseil d’administration BMO Nesbitt Burns et président BMO groupe financier Québec; Andrew Molson, président du conseil Groupe conseil RES PUBLICA; John Rae, vice-président exécutif Power Corporation; Jean Raymond, vice-président du conseil et directeur général, chef, Banque aux grandes sociétés, Québec, Marchés mondiaux CIBC; Michael Sabia, président et chef de la direction, Caisse de dépôt et placement du Québec; Martin Thibodeau, président, direction du Québec, RBC Banque Royale; Stephen MacCulloch, anciennement vice-président du conseil Services bancaires d’investissement mondiaux, Banque Scotia. Cette communauté d’affaires s’est mobilisée pour mettre fin à l’itinérance chronique telle qu’on la connaît aujourd’hui.

« Nous nous étions fixé l’objectif de recueillir 26 M$ de sources privées d’ici 2020. En près de 24 mois,  nous avons atteint plus de la moitié de cet objectif. J’ai été très touché par la générosité, mais aussi la solidarité dont font preuve, la communauté d’affaires et les Montréalais à l’égard de nos concitoyens les plus vulnérables. Il faut dire que la Mission a une approche novatrice et a déterminé très clairement quelles solutions seraient mises de l’avant pour briser le cycle de l’itinérance chronique », a souligné M. Louis Audet, président et chef de la direction de Cogeco et président de la Campagne majeure de financement 2014-2020 de la Fondation.

Un plan concret et réaliste pour voir la fin de l’itinérance chronique

La Mission a en effet mis de l’avant six axes prioritaires pour mettre fin à l’itinérance chronique. Parmi ces axes, on retrouve l’accès à un logement, des services adaptés en santé et un réseau de soutien communautaire. « Nos programmes donnent des résultats probants et c’est la raison pour laquelle les donateurs ont confiance en nous. Grâce à nos programmes de soins adaptés en santé, par exemple, 56 % de nos clients avec des troubles chroniques de santé mentale ont pu réintégrer la société.  Les programmes de transition et de réinsertion sociale permettent à 600 personnes de sortir de l’itinérance chronique, chaque année. Au-delà de 75 % des participants à ces programmes retrouvent un logement ainsi que leur autonomie et une vie plus stable, et en 126 ans de services de la Mission, c’est la première année que le nombre d’unités de logements excède le nombre de lits dans le refuge », a expliqué M. Matthew Pearce, président et chef de la direction de la Mission.

« Grâce à l’appui de la communauté des affaires, la Mission sera en mesure de mettre en place les ressources nécessaires pour enrichir ses programmes et ses services existants. Elle pourra également prendre de nouvelles mesures qui aideront les femmes et les hommes sans-abri à réaliser leur plein potentiel et à retrouver leur dignité dans la communauté. Bien qu’il reste un important travail à abattre pour récolter cette somme historique, je suis confiante que nous sommes sur la voie de la réussite », a ajouté Mme Marie Claire Morin, directrice générale de la Fondation.

La Fondation et la Mission tiennent à exprimer leur vive reconnaissance aux entreprises et aux individus qui contribuent à cette campagne transformatrice et soulignent le soutien et la contribution des trois paliers de gouvernement. « Pour voir la fin de l’itinérance, il faut non seulement penser autrement, mais agir collectivement », ont fait valoir messieurs Eric Maldoff, président du conseil d’administration de la Mission et Rick Leckner, président du conseil d’administration de la Fondation.

Dernières nouvelles

Inscrivez-vous à notre infolettre