Services d’urgence 24 heures sur 24, 7 jours sur 7 Hommes : 514 798-2244 | Femmes : 514 526-6446

Le gouvernement fédéral accorde des fonds pour aider à mettre fin à l’itinérance chez les anciens combattants

26 juillet 2019

Une conférence de presse a eu lieu au Café Mission Keurig® de la Mission Old Brewery, le lundi 22 juillet, pour annoncer l’octroi par le Fonds pour le bien-être des vétérans et de leur famille de 890 000 $ au cours des cinq prochaines années pour financer le programme Les Sentinelles de rue. Premier du genre au Québec, le programme vise à fournir aux anciens combattants sans abri ou en logement précaire le soutien dont ils ont besoin pour stabiliser leur situation, trouver un logement convenable et se réinsérer dans la collectivité.

Parmi les invités de marque, mentionnons la présence de l’honorable Lawrence MacAulay, ministre des Anciens Combattants et ministre associé de la Défense nationale, qui en a fait l’annonce, Eric Maldoff, président du conseil d’administration de la Mission, le Lieutenant-Général (retraité) Yvan Blondin de la Fondation québécoise des Vétérans, le Colonel honoraire Colin Robinson, président du Comité des anciens combattants de la Mission, Daniel Lalonger, vétéran et participant au programme Sentinelles, d’autres membres du gouvernement fédéral, du Comité des anciens combattants et du personnel de la Mission, ainsi que des donateurs et des partenaires.

Le besoin

Ce financement assurera la continuité du programme Sentinelles pour les cinq prochaines années et sa mission de mettre fin à l’itinérance chez les anciens combattants à Montréal. Bien que les anciens combattants représentent environ 2 % de nos clients – un nombre relativement faible – nous avons remarqué que bon nombre d’entre eux ont besoin de services spécialisés pour être en mesure de surmonter des difficultés particulières, notamment des problèmes de santé mentale ou physiques graves et persistants, et de toxicomanie. C’est pourquoi, en 2017, nous avons lancé un programme adapté aux besoins des anciens combattants sans abri.

L’impact sur les anciens combattants

Daniel Lalonger est l’un de ces vétérans. Périodiquement sans abri pendant plusieurs années, il a vécu des traumatismes durant son enfance et s’est enrôlé dans l’Armée canadienne à l’âge de 18 ans. « Je ne blâme pas l’armée pour mes problèmes et je suis reconnaissant de pouvoir obtenir de l’aide avec mon statut d’ancien combattant, affirme-t-il. Je prends la vie un jour à la fois. » Daniel était sur le point de retourner dans la rue, mais a entre-temps atterri à la Mission pour obtenir un repas chaud. C’est là qu’il a pris connaissance du programme Sentinelles et qu’il a rencontré Kasandra Szalipzki, conseillère à la Mission pour le programme Sentinelles. Celle-ci l’a recommandé pour le programme et l’a soumis à un processus de sélection avec VETS Canada pour confirmer qu’il avait fait son service militaire. Après avoir passé du temps à la recherche d’un espace de vie convenable avec l’aide de Kasandra, Daniel s’est finalement installé dans un endroit bien à lui, où il vit aujourd’hui.

Daniel, participant du programme Les Sentinelles de rue, dans son nouveau chez-soi.

Le cas de Mario, qui ne dépend plus de notre soutien, est un deuxième bel exemple. Après avoir croisé une personne dans un autre refuge qui lui a parlé du programme Sentinelles, il s’est rendu à la Mission et a rencontré Kasandra. Elle l’a aidé à quitter rapidement nos services d’urgence et à trouver un endroit à lui. Aujourd’hui, Mario a pleinement réintégré la communauté et a retrouvé sa famille.

Daniel et Mario ne sont que 2 des 16 participants qui ont été logés depuis le début du programme en 2017. Avec un taux de réussite prometteur de 88 %, nous tenons à remercier nos partenaires qui ont rendu possible l’initiative Sentinelles et sa mission de mettre fin à l’itinérance chez les anciens combattants.

Pour en savoir plus sur l’histoire de Mario, cliquez ici.

Des partenaires indispensables

Les Sentinelles ont été rendues possibles grâce à une subvention du Fonds d’innovation du ministère de la Famille, des Enfants et du Développement social en 2017. Aujourd’hui, le programme existe grâce à l’appui de la Fondation des anciens combattants du Québec, de VETS Canada, de la Légion canadienne et d’Anciens Combattants Canada.

Pour l’honorable Lawrence MacAulay, « le Fonds pour le bien-être des vétérans et de leur famille vise à encourager les idées audacieuses et nouvelles pour répondre aux besoins uniques de la communauté des vétérans canadiens, a-t-il déclaré. Nous investissons dans les projets qui ont le plus d’impact positif sur les anciens combattants et leurs familles. »

« Ce nouveau financement d’Anciens Combattants Canada ne fera pas que renforcer notre programme Les Sentinelles de rue; il enverra aussi un message positif selon lequel le gouvernement fédéral s’attaque au problème. En appuyant les initiatives communautaires, ACC démontre son intention de collaborer avec les intervenants de première ligne qui travaillent à mettre fin à l’itinérance chez les vétérans au Canada », a déclaré Matthew Pearce, président et chef de la direction de la Mission Old Brewery.

« Grâce au réseau formé par nos divers partenariats avec des organismes communautaires, les anciens combattants peuvent être facilement dirigés vers le programme. Nos partenariats comprennent une étroite collaboration avec les autres grands organismes de lutte contre l’itinérance de la ville, soit Accueil Bonneau, Mission Bon Accueil et La Maison du Père. Avec le CHUM, la CIUSSS et d’autres organismes du système de santé publique, nous avons créé un nouveau modèle de services multidisciplinaires qui comprend des soins prodigués par des psychiatres, des infirmières, des travailleurs sociaux et d’autres professionnels de la santé à l’intérieur même de nos établissements, là où les services sont requis. Le continuum de services qui en résulte fait en sorte que nos anciens combattants ne tombent pas entre les mailles du filet », a déclaré Eric Maldoff.

Pour en savoir plus sur le financement annoncé, consultez La Presse et Journal Métro. (Liens vers des articles en anglais : Montreal Gazette et CBC News.)

Pour plus d’information, veuillez consulter notre document de questions et réponses et le communiqué de presse d’Anciens Combattants Canada.

Dernières nouvelles

Inscrivez-vous à notre infolettre